Frayère à Brochet de la teen fuck porn Champforte

Les projets « Restauration Frayères » ont vu le jour en 2016 avec pour ambition de remettre en état, protéger ou créer, des zones de reproduction propices aux espèces piscicoles présentes sur nos secteurs.

Après notre dernière opération sur les frayères à Black-Bass de Soubran, voir lien suivant, nous avons décidé de nous orienter en 2017 sur la restauration d’une frayère à brochet sur le Né.

Situé au centre du parcours carnassier de la Champforte, ce bras mort d’environ 300 mètres de long, alimenté par l’aval représente un potentiel idéal pour notre projet.

 

 

 

 

 

 

Ce type de projet est un travail long et pénible administrativement parlant et nécessitera plusieurs années avant de pouvoir s’assurer de sa réussite.

Maj 25 Février: 1ère journée des travaux

Maj 15 Avril: 2ème journée des travaux


Étape 1: Sélection du site

Plusieurs sites ont étaient pré sélectionné en début 2016 et surveillé tout au long de la saison afin d’avoir une idée précise sur leurs potentiels en fonction des niveaux d’eau notamment. Le site de la Champforte est apparu comme le plus intéressant de part sa situation géographique et sa longue période sous les eaux. Cela ne veut pas dire que les autres sites ne seront pas aménagé dans l’avenir…

Étape 2: Recherche et contact des propriétaires

La partie la moins drôle de ce projet consiste à se procurer par le biais des parcelles cadastrées les coordonnées des différents propriétaires qui bordent la zone de frayère, rive gauche et rive droite. En effet, aucune intervention ne pourra être effectuée sans l’autorisation des propriétaires riverains.

Dans ce cas présent, le cadastre étant très morcelé, ce ne sont pas moins de 30 propriétaires différents qu’il va falloir contacter.

Étape 3: Réunion sur le terrain

Une réunion d’explication sera organisé sur le terrain avec les propriétaires afin de leurs expliquer concrètement les différents étapes de la restauration de la frayère.

Étape 4: Intervention sur la végétation

Enfin de l’action… Une intervention manuelle sera organisé sur le réseau de la frayère afin de dégager les embâcles. Un élagage des bordures sera ensuite effectué afin de créer des puits de lumières.

Étape 5: Implantation de végétation aquatique

Une fois l’étape de l’entretien terminée, des zones ensoleillées seront sélectionnées pour l’implantation de fascines et géotextiles végétalisées qui seront réalisées par nous même au printemps prochain.

Étape 6: Travaux sur les annexes

Avant dernière étape du projet, la remise en état des annexes. En effet, sur les 300 mètres de bras, s’ajoute 200 mètres d’annexes de gabarit inférieur au bras principal mais d’une importance capitale dans le bon fonctionnement de la frayère. Le premier, autrefois connecté par l’amont sera légèrement griffé pour être remis en circulation. Le second sera quand à lui juste ouvert au niveau de la végétation. Ces deux bras combinés forment en période printanière une vrai nurserie aux grenouilles et les têtards qui redescendront seront à coup sur une formidable source de nourritures pour des jeunes brochetons.

Etape 7: Suivi 

La dernière étape consistera à effectuer un suivi régulier de la frayère afin de s’assurer de son bon fonctionnement.