Réglementation Léoville

Afin que tous les utilisateurs du plan d’eau puissent cohabiter en bonne intelligence, il s’avère nécessaire de faire un règlement d’utilisation.

 ARTICLE I:

Le plan d’eau est la propriété de la commune de Léoville qui rétrocède son droit de pêche au profit exclusif de la Gaule Jonzacaise.

 ARTICLE II:

La réglementation générale de la pêche est celle de l’Arrêté Réglementaire Permanent en vigueur dans le département de la Charente-Maritime.

La carte de pêche est obligatoire.

 ARTICLE III:

La pêche est pratiquée toute l’année à l’aide de 2 lignes au maximum

La pêche aux engins et aux filets est interdite.

 ARTICLE IV:

La pêche en bateau ou sur tout engin flottant est interdite.

 ARTICLE V:

Tout aménagement de ponton ou escalier le long des berges est strictement interdit.

 ARTICLE VI:

La baignade des personnes et des animaux, la plongée sont strictement interdites.

 ARTICLE VII:

Le canotage est interdit sauf animation exceptionnelle.

En cas d’activités ou animations exceptionnelles, le programme devra être affiché 48h à l’avance. Elles seront prioritaires par rapport à toute autre activité.

 ARTICLE VIII:

Ce règlement devra être affiché au local d’information du plan d’eau, hd teen porn à la mairie et diffusé auprès des utilisateurs.

 ARTICLE IX:

La Gaule Jonzacaise est autorisée à interdire la pêche, le jour et le lendemain d’un alevinage ou précédant une animation halieutique (concours, etc…)

 ARTICLE X:

Le Black-bass est en no-kill du 1er avril au 30 juin.

 ARTICLE XI:

Le non- respect de ce règlement entrainera :

                        Pour la pêche : un P.V. de la garderie.                      

                        Pour le non respect du site : l’expulsion immédiate.

 ARTICLE XII:

Sont chargés de l’exécution du présent arrêté La Gaule Jonzacaise et la garderie pour ce qui concerne la pêche, Monsieur le Commandant de Brigade de gendarmerie et Monsieur le Brigadier-Chef de la police municipale, pour ce qui concerne les autres dispositions du règlement.

 

            Il est conseillé de ne conserver que les poissons destinés à être consommés. Les autres pourront être relâchés, dans un souci de bonne gestion de la ressource et du maintien de l’intérêt ludique et sportif de ce site de pêche.